Aujourd’hui, où portent nos regards ? Les artistes Cristina Garrido, Marin Kasimir et Alain Snyers livrent leur point de vue critique et tendre sur l’univers des foires d’art contemporain dans une exposition intitulée « every move is professional » à l’espace Unlocq53 à Bruxelles, du 3 juin au 3 juillet 2021.

Inauguré en avril 2021, l’espace Unlocq53 à Bruxelles présente une deuxième exposition consacrée aux foires d’art contemporain.

« Les foires d’art attirent collectionneurs, journalistes, commissaires et artistes comme des… attrape-mouches. Ils ne peuvent s’empêcher de vouloir y aller, au risque de rester collés au ruban. (…) C’est dans les foires que la FOMO (Fear Of Missing Out) est la plus intense. Les galeristes veulent proposer les meilleures pièces, les visiteurs ont peur de rater la plus belle fête. (…) Quelques mois après la dernière foire d’art contemporain à s’être tenue, le montage était enfin final et je me suis demandé si le film était le témoignage d’une époque et d’un phénomène définitivement révolus. La FOMO a-t-elle laissé place à la JOMO (Joy Of Missing Out) ? Fair or Unfair ? Aux spectateurs désormais d’apporter leur réponse. » Frédéric de Goldschmidt

L’artiste espagnole Cristina Garrido a réalisé un documentaire fiction intitulé Boothworks (2017). Avec ironie, elle affirme l’émergence d’un courant artistique majeure, le « booth art ». Extrêmement convaincant, son discours s’appuie sur des mots techniques et des références philosophiques incontestables. Un joli pied de nez au sérieux dans l’art.

Tondo Artis, Fair or Unfair (2019) est un film picaresque de Marin Kasimir, un road-movie d’un genre nouveau dédié aux foires d’art et au monde de l’art. Le caravansérail disséquant le milieu de l’art et sa faune, consacré aux VIP’s, aux privilèges, à l’argent. Un film sur le first call et le second choice. Le documentaire fiction restitue l’ambiance, les bribes de conversation qui se ressemblent d’une foire à une autre, d’un continent à un autre.

La contre-visite d’Alain Snyers est une série de photographies réalisées à la FIAC 2019 à Paris. L’artiste s’est intéressé aux teneurs de stand et à leurs yeux rivés sur leur ordinateur portable. Il a imaginé un long parcours de trente stations, comme « un regard en biais sur un aspect du monde de l’art international et ses rites répétés d’une galerie à l’autre ».

Exposition « Every move is professional »
53, rue Locquenghien 1000 Bruxelles
Contact : + 32 475 837 852

Vous avez des images ou des vidéos insolites de visites de foires à partager ? Envoyez-les nous ! Elles seront publiées sur le compte Instagram. Email : unik.artmag@gmx.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici