Après son excellent essai critique sur l’art d’aujourd’hui, intitulé Ce qui n’a pas de prix (2018), Anne Le Brun publie chez Gallimard, Un espace inobjectif. Ce recueil de regards critiques, à la fois nostalgiques et visionnaires, marque par la justesse de ses fulgurances.

ANNIE LE BRUN
Un espace inobjectif
Entre les mots et les images
Collection Art et Artistes, Gallimard
Parution : 21-11-2019

Qui est Annie Le Brun ? Écrivaine et critique littéraire française, née en 1942 à Rennes… La page wikipédia semble être à jour. La parution de Un espace inobjectif y est notamment mentionnée… Rare figure féminine du mouvement surréaliste, spécialiste de Sade… Mais qui est-elle vraiment ? Jalonné d’observations et de ressentis, c’est un autoportrait en creux de 320 pages, entre les mots et les images, qui est ainsi donné à lire. Un livre sensible qui offre une plongée inédite dans l’intimité du surréalisme.

« Je devais avoir six ou sept ans, quand on me rapporta d’Angleterre La Belle au bois dormant en pop-up. Ouvrant ce livre, je vis soudain éclore un monde entre mes deux mains. Un monde léger, profond, un monde bleu profond. Je ne désirai qu’y pénétrer. Je n’en suis jamais vraiment revenue », témoigne la poétesse ancrée dans le rêve éveillé à l’instar de cette petite fille en robe blanche sur cible peinte au XIXe siècle découverte en Croatie, une cavalière d’un autre temps, à cibles abattues.

Ce que la modernité doit au surréalisme est abordé avec conviction. Les arguments ne manquent pas. « Le désir, coeur battant de la poésie », donnée fondamentale de la pensée, guide la plupart des chapitres où récits et univers artistiques s’entrechoquent. Le texte est incisif, nourri, puissant… il suscite la curiosité, régénère l’esprit et inspire toute personne à la recherche d’une « raison obscure avec ses étincellements ».

> Commandez le livre chez Gallimard

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici