Avec le soutien du Conseil départemental d’Indre-et-Loire, « Habiter le lieu » est un parcours rassemblant 12 châteaux. Douze expositions d’artistes contemporains à découvrir durant l’été 2021 en France.

Au sein de Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine, au château de Gizeux, on découvre l’exposition de Guillaume Constantin dont le travail se base sur d’anciennes cartes du milieu du XVIIe siècle, dites « sentimentales » et soeurs de la célèbre carte de Tendre. Un ensemble que l’on pourrait rapprocher des fresques de la « galerie des châteaux » de par leur période de naissance et de la sorte d’index qu’elles constituent. Re-fabriquées par l’artiste, ces cartes font écho, par les paysages, les nuages de sentiments qu’elles présentent, à la dissémination dans le reste du château de ses autres oeuvres, essentiellement des impressions numériques en deux et trois dimensions. Des effigies parfois fragmentaires, des portraits malléables sous forme de sweatshirts viennent ainsi s’ajouter à l’ensemble. Ces formes familières, quasi décoratives et sentimentales par essence, se juxtaposent à d’autres, amplifiant le vaste jeu de stratifications d’histoires, de souvenirs et de traces déjà si présents dans ces murs.

46 km plus loin (3/4 heure en voiture), au Château de Candé, Le Chant des Abeilles d’Eric Mézan est une métaphore de l’état du monde dans lequel nous vivons. Un incontournable sur le parcours.

Eric Mézan nous invite à mieux écouter les chuchotements du monde et à porter une plus grande attention à tout ce qui nous entoure. Les abeilles, ces sentinelles de l’environnement, émettent en effet un bourdonnement différent selon l’état de santé dans lequel se trouve la ruche ; si la reine meurt, le bourdonnement est agité et plaintif ; si la colonie d’abeilles est en plein développement, avec ses butineuses aux champs fleuris et ses ouvrières occupées à dorloter les « abeillauds », leur chant bourdonnant est mélodique et doux à l’oreille. Pour être au plus près des abeilles et partager les signaux d’alerte qu’elles nous envoient, un dispositif de captation et d’écoute du Chant des Abeilles a été conçu par l’artiste. Il s’agit d’une sculpture-installation sonore, dite RuchePavillon, installée dans le parc de Candé.
www.lechampdesimpossibles.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici