Plus de 125 000 tweets en 3 jours mentionnent le hashtag #IranianCulturalSites créant un mouvement mondial inédit de défense du patrimoine iranien. C’est la riposte d’un architecte Irakien, Toronto, et des twittos, à l’attaque de Donald Trump. Une réponse sur son canal de communication préféré.

Le président américain Donal Trump a assuré, mardi 7 janvier 2020, devant la presse, qu’il respecterait le droit international en évitant de cibler des sites culturels iraniens dans la perspective de frappes de représailles à une opération de Téhéran pour venger la mort du général Qassem Soleimani.

“Tweetons nos sites culturels iraniens préférés: voici la ville natale de mon père Kashan”, a lancé l’architecte Toronto, dès le 4 janvier, sur son compte Twitter. Cette initiative, lancée par l’architecte Toronto d’origine iranienne, a été reprise à travers le monde par de nombreux touristes ayant parcouru le territoire de l’ancien Empire perse achéménide au patrimoine vieux de plus de 2500 ans. Et notamment par les Japonais. 45 % des publications ont été enregistrées au Japon. (source : Talkwalker)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici