L’artiste Laurence de Valmy installée aux USA, a créé une une installation d’art mural au cœur de Summit, banlieue de New York à l’invitation de Summit Public Art, une organisation de bénévoles, sur le bâtiment historique de MONDO, un espace dédié aux arts.

L’installation intitulée Connected présente trois œuvres interactives de la série POST de Laurence de Valmy, qui revisite l’histoire de l’art à travers des posts Instagram anachroniques. Les œuvres, exposées sur de grandes bâches, partagent les histoires derrière trois œuvres des artistes Lee Krasner, Keith Haring et Jean Michel Basquiat. Représentées comme des posts Instagram du passé, ss oeuvres combinent une peinture originale et un dialogue à la fois historiquement précis et humoristique. « J’adore l’histoire de l’art mais je suis surtout fasciné par les histoires personnelles : comment les artistes ont-ils été connectés avec d’autres artistes, marchands d’art, écrivains ? Ou pour qui l’ont-ils fait ? C’est le sujet de ma série !», explique l’artiste.  

Chaque toile a son propre code QR pour encourager l’interaction avec les spectateurs et fournir plus d’histoires et d’informations telles que des vidéos de l’artiste en studio. « Le travail de Laurence de Valmy est esthétique mais aussi éducatif et amusant à la fois. Nous espérons que cela suscitera la curiosité des gens et leur permettra de découvrir l’art d’une manière unique », déclare Brian Carpenter, président des communications de SPA. Certains diront que nos téléphones et nos réseaux sociaux peuvent nous faire sentir déconnectés de la vie réelle. Mais De Valmy souligne ses propres expériences positives avec les médias sociaux : « J’ai rencontré tellement d’amis grâce à cela et j’ai été repérée par des marchands d’art sur Instagram. Cela a changé la donne pour moi. Ce sera formidable de communiquer avec des personnes qui partagent leur expérience dans Summit! » 

Trois œuvres d’art pour représenter la résilience, l’espoir et l’inclusion. Créées pendant la pandémie, les POST de Laurence de Valmy ont été inspirées par les histoires de Krasner, Haring et Basquiat qui ont tous fait face à des défis différents au cours de leur vie. Chaque œuvre porte un message de résilience, d’espoir et d’inclusion. « Krasner, en tant que femme, a dû se frayer un chemin dans une scène artistique dominée par les hommes et se libérer de l’ombre de son célèbre mari, Jackson Pollock », explique t-elle. Lee’s Sun Woman fait partie d’une collaboration avec Art Girl Rising et Kahn Gallery pour développer la sensibilisation aux femmes artistes. « Keith Haring a été snobé par les institutions artistiques, au moins pendant un certain temps, car il a été étiqueté comme un artiste commercial et il a également été victime du sida. Malgré ces défis, il a été toute sa vie un ardent défenseur de la démocratisation de l’art, de l’égalité, de la tolérance et de l’amour de la vie, ce qui m’inspire beaucoup », souligne Laurence de Valmy.

De mai 2021 à mai 2022, Summit Public Art présente le travail d’artistes de la région dans le cadre du thème de cette année, ARTLOCAL. Les oeuvres de huit artistes différents, dont Willie Cole, Karlis Rekevics, Theda Sandiford et Bryan Zanisnik seront exposées dans la ville avec une variété de médiums:  peintures murales, sculptures et installations mixtes médias. «L’art enrichit nos vies émotionnellement et intellectuellement», déclare Vivian Furman Rubin, membre du conseil d’administration de Summit Public Art.
www.summitpublicart.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici