Quatre œuvres numériques avec leur certificat d’authenticité certifiées NFT (non-fungible token) signés par les artistes – Liu Bolin, Sabrina Ratté, Lauren Moffatt, et Constance Valero – sont vendues par la Maison Guerlain avec le concours de la maison de ventes ADER E&P et le soutien du Groupe Drouot. La vente aux enchères se termine le 15 novembre à 15 heures.

Sabrina RATTÉ, « Florescendi » : L’artiste nous plonge dans un futur spéculatif, où des échantillons d’espèces végétales alors éteintes sont conservées et exposées dans une salle d’archives virtuelle. Par le biais du montage et des stratégies visuelles, cette salle d’archives se transforme sporadiquement sous l’effet des interférences provoquées par la mémoire émanant des plantes répertoriées, révélant les traces d’un passé qui continue de hanter le lieu.

> « Florescendi », la création numérique (video) de Sabrina Ratté est visible sur la plateforme objkt.com et le NFT hébergé sur hic and hunc.

Liu BOLIN, « The last warrior » : L’artiste a imaginé un tunnel numérique à travers lequel l’image originelle va se transformer et donner naissance à une nouvelle image.À la fin de l’expérience, les deux images semblent différentes alors qu’elles conservent les mêmes couleurs, pixels et métadonnées. Avec ce processus de transformation, Liu Bolin souhaite interroger notre rapport à la réalité. Cette vente marque l’entrée de Liu Bolin dans l’univers des NFT, puisqu’il s’agit de sa première œuvre certifiée NFT.

Lauren MOFFATT, « Compost VIII » : L’artiste travaille depuis de nombreuses années sur les espaces d’images et les images en volume. Avec la série Compost, Lauren Moffatt explore des formes de ralentissement et de régénération, en utilisant des technologies issues des jeux vidéo. La création des images prend ainsi des chemins de traverse et suit une réalisation faite d’accidents et de dialogues avec les machines.

Constance VALERO, « De Nectar et d’Ambroisie » est un hommage au vivant et à sa ténacité. Avec le désir constant de créer des espaces esthétiques et merveilleux, l’œuvre s’est construite dans la volonté de représenter la suprématie du fonctionnement organique ; un lieu grandiose, symbolisé par l’éblouissante orchestration de ses insectes.

Les œuvres sont visibles dans le cadre de l’exposition « Quand la Matière devient Art » à la Maison Guerlain, 68 avenue des Champs-Elysées, Paris, jusqu’au 14 novembre. Tous les lots seront à récupérer sur rendez-vous, et les NFT seront transférés sur le Wallet de l’adjudicataire avec, si besoin, l’aide du consultant technique Ader E&P.

> Accéder à la vente NFT sur Drouot On Line

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici