oleg-dou 1.jpgOleg Dou, 27 ans, est l’un des nouveaux visages de la photographie contemporaine. Exposé à la Fiac en 2009, le photographe et designer russe s’est fait remarquer de la Belgique à l’Espagne, jusqu’à Dubai… Ses portraits lisses, hybrides, « porcelainisés », intriguent. Après la série des monstres en 2006, celle des madones en 2007 ou encore celle des larmes en 2008, Oleg Dou poursuit ses travaux d’esthétisation des visages. « Je pense que je suis influencé, en particulier, par la peintre précédant la Renaissance, lorsque les artistes peignaient des icônes à la manière réaliste », explique l’artiste. Un artiste à découvrir à l’occasion de l’année de l’art contemporain russe en France.
> Le site d’Oleg Dou http://douart.ru

oleg-dou-2.jpg

 

1 COMMENTAIRE

  1. Ils sont troublants ces visages.
    Si vous avez visité le site de l’artiste, j’ai été beaucoup interpelé par la série Tears.
    J’ai vu aussi que Dou a fait des « motifs pour Papier toilette » !

Comments are closed.