ouv_caillou.jpg

Cette sculpture a demandé des heures de travail. Son créateur, le tisserin, a tout d’abord construit un anneau vertical. Après avoir renforcé les structures de base, il a rassemblé des milliers de petits brins d’herbe et a commencé le tissage en suivant la forme de l’anneau. L’oiseau a ensuite tissé les parois de ce qui sera la future chambre… Ce gros moineau artiste jusqu’au bout des plumes a la particularité de construire ainsi de nombreux nids très spectaculaires pour plaire à sa belle. Son entrée ne sera achevée par un long couloir protecteur uniquement lorsque la femelle aura fait son choix. Pas si évident ! Car elle ne choisit son compagnon que si l’abri lui convient. Aussi le tisserin crée-t-il des dizaines de nids, en espérant sculpter la maison idéale pour plaire à sa dulcinée. Fasciné par le destin de cet animal et par la beauté de ces constructions d’orfèvre, Thierry Meunier, ancien publicitaire et artiste, les met en scène et les expose dans sa boutique ethnique et insolite de Suresnes dans les Hauts-de-Seine (92) : <a href= »http://www.au-caillou-amoureux.fr » target= »blank »>Au Caillou Amoureux</a>.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Très belle sculpture.
    On dirait une virgule.
    C’est un grenier esthétisé.
    Le kiff est là.
    Mais où sont donc les cui-cui ?
    (Il faudrait l’hitchcockiser cette sculpture…)

Comments are closed.