Une proposition artistique pour saisir les enjeux d’une boite qui s’ouvre et qui se referme : c’est le défi lancé à 30 artistes exposés au Bastille Design Center à Paris. Les créations sont venues aux enchères de façon très originale, puisque c’est sur Instagram. Un post Instragram est créé pour chaque œuvre ; il suffit de proposer une mise en commentant la photo de l’œuvre. La vente est réalisée au profit de l’Association Médecins de l’Imaginaire. Un événement à ne pas manquer du 21 au 23 mai 2021.

La Fabrique du sourire (Sophie Raynaud)

Pour chaque boîte, tous les médiums ont été explorés : dessin, gravure, peinture, empreinte, sculpture, couture, littérature, photo, architecture… Les artistes ont pu s’approprier la boîte, l’extérieur et l’intérieur, remplir ou la laisser « vide ». Chacun a été invité à accompagner son œuvre-boîte par un court texte, « pour croiser le visible de l’œuvre et le lisible des mots ».

Prêt à enchérir ? La vente débute vendredi 21 mai à 14h et se termine dimanche 23 mai à 18h. Le dernier enchérisseur avec la mise la plus haute remporte l’œuvre. Les lots seront remis aux enchérisseurs après validation du paiement à la galerie dHD et du don à l’association Médecins de l’Imaginaire. Fondée par l’historienne de l’art, Camille Nagel, la galerie parisienne est spécialisée en dessin contemporain.

Scoop ! Le Musée du sourire a déjà manifesté son coup de coeur pour la boite de Sophie Raynaud, la Fabrique du sourire (1500 illustrations sur le sourire).

> Découvrez les actions en art-thérapie Les Médecins de l’Imaginaire / colorer la vie face au cancer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici